Peut-on marier telle herbe, avec tel aliment ?
L’éternelle question !!!

Voici les réponses 

Petit tour d’horizon !

En matière de mariage de saveurs, tout est possible, ou presque, en fonction de son humeur et de ses goûts.
Sachant que tout l’art consiste à doser les herbes avec subtilité, pour profiter de leurs saveurs, tout en ne masquant pas le goût des aliments.

Cela dit, voici quelques alliances sûres :


- Sauge et romarin, avec les champignons, le chou, le veau et le porc.


- Coriandre et ciboulette, avec les épinards, le fenouil, les crevettes.

- Persil et cerfeuil, avec les petits pois, les fèves, les carottes, le bœuf.

- Thym et romarin, avec le fenouil, les courgettes, les haricots verts, les poivrons, les tomates, le poulet et l’agneau.

- Menthe et ciboulette, avec les fromages frais, les tomates, les poivrons, les courgettes, le concombre.

- Basilic et estragon, avec les œufs, les fromages frais, le poivrons, les tomates, le potiron, les anchois, l’agneau. Comment les préparer ?
                                                      27900374o_aix
* La meilleure solution est de placer les herbes débarrassées de leurs tiges dans un petit saladier, et de les couper finement à l’aide de ciseaux de cuisine à l’intérieur du récipient.

* Vous pouvez aussi utiliser les tiges de certaines herbes comme le persil ou l’aneth. Hachées finement, elles parfumeront parfaitement une sauce ou un ragoût.

* Mais certaines herbes comme le basilic, sont très fragiles, mieux vaut déchirer les feuilles du bout des doigts sans utiliser d’outils tranchants.

* D’autres herbes, comme la menthe, libèrent toute la puissance de leur parfum en les écrasant doucement dans un mortier.

* Dans tous les cas, évitez le hachoir électrique (en réduisant les herbes en purée, il extrait les sucs et élimine une partie des arômes), et ciselez toujours les herbes au dernier moment.

Une idée de recette pour le plaisir :

- Une fois coupées, hachées, ciselées, les plantes aromatiques peuvent être utilisés à différentes sauces.