1 pâte feuilletée
4 endives
100 gr de lardons
1 oignon
150 gr de roquefort
1 œuf
25 cl de crème fraiche liquide
poivre


Préchauffer le four TH 180°

Faire cuire les endives à la vapeur.

Les faire revenir avec l'oignon et les lardons.

SL373785


Garnir la pâte feuilletée avec la préparation, puis parsemer de roquefort.



                                       SL373788
Préparer l'appareil avec l'œuf et la crème,poivrer.

Faire cuire 35 min.

Servir avec une salade.

                                           SL373790

                                              

hwai6275

                                                     5l2yt8ct

Un peu d'histoire: l'endive

C'est le hasard qui, vers le milieu du XIXème, a mis au jour l'endive
Après avoir abandonné ses plants de chicorée sauvage dans une cave, un paysan belge fût tout surpris de voir que ceux-ci avaient poursuivi leur croissance pour donner un légume inédit et étrange.
Séduit par le goût subtil et inédit de celui-ci, il décida rapidement de le commercialiser.

L'endive telle qu'on la connaît aujourd'hui est l'œuvre du botaniste Brézier, du jardin de Bruxelles, qui en perfectionna notamment le mode de culture.
En France,
les premières endives apparurent aux Halles de Paris à l'automne 1879, pour ne plus jamais quitter les étals du pays.

 

Culture         : L'endive, un légume de l'ombre
L'endive  se présente sous la forme d'un amas oblique de feuilles blanches très resserrées. C'est l'absence totale d'exposition à la lumière qui explique la couleur de ce légume, incapable d'effectuer sa photosynthèse.

Après avoir été plantée au printemps, la graine d'endive donne, en été, une racine de chicorée qui sera cultivée par forçage (technique consistant à soumettre des plantes à un traitement pour leur permettre de pousser en dehors des périodes naturelles). Plantées à l'ombre des caves, à 20°C environ, ces racines donneront 3 semaines plus tard, des endives, aussi appelées chicons ou witloof ("feuilles blanches" en flamand)  récoltés par cassage.                            

                                                  endive

De nos jours, les endives sont majoritairement cultivées dans des bacs contenant une solution nutritive afin de faciliter leur récolte. De plus, ces nouveaux moyens de production permettent à ce légume, originalement d'hiver, d'être consommé toute l'année.

S'il existe plusieurs variétés d'endives, les différences de goût entre chacune d'elles varient peu. Née d'un croisement entre l'endive du Nord et la Chioggia, chicorée italienne de couleur rouge, la Carmine investit peu à peu les étals français et apporte une touche colorée au marché de l'endive.

Bien que la France ne cultive ce légume que depuis les années 50, elle produit aujourd'hui la majorité des endives du marché mondial, avec un total de 220 000 tonnes par an, dont 85 % provenant de la région Nord et de  Picardie. N'étant produite qu'en Europe, les autres producteurs sont la Belgique bien sûr, ainsi que les Pays-bas.

Il y 15 ans, un mouvement regroupant la moitié des producteurs de l'Hexagone a d'ailleurs lancé une marque collective "Perle du Nord" afin de promouvoir l'endive nationale, moins considérée que celle de Belgique. Ce label répondant à des critères de qualité de production stricts est porté par 20% des endives vendues en France.