Je pense que cet article convient tout à fait à Pearl !

Cette épice que vous pouvez utiliser avec la recette d'hier !


Le piment de Cayenne,

fruit d'une plante vivace,

a une particularité :

plus il est petit,

plus il est piquant.

piment_kew

Il existe plus de 200 variétés de piments dans le monde.

Les indigènes,

accoutumés aux piments,

les croquaient à pleines dents comme des fruits ordinaires.

 

Il est le plus souvent utilisé en poudre pour assaisonner les plats,

et de petites quantités suffisent.

Une seule pincée permet de donner une touche délicieusement piquante au plat.

_piment_de_cayenne


Le piment fait partie des herbes et épices sources d’antioxydants.

Parmi ceux-ci,

la capsaïcine,

qui est un indicateur du pouvoir « piquant » du Piment de Cayenne.

capsa_cine

Le piment de Cayenne permet de relever le goût de nombreux plats,

mais il ne doit pas couvrir les saveurs des autres aliments,

c’est pourquoi son utilisation est conseillée avec modération.

A vous de jugez de la dose qui vous convient :

mais allez y prudemment car la sensation de légère brûlure de la bouche au moment de la consommation est ressentie différemment par chacun d’entre nous.

En ajoutant du  piment,

le sel devient souvent superflu.

Parfois utilisé dans les desserts,

il se marie très bien avec le chocolat dont il souligne le goût sucré tout en appuyant le goût amer du cacao.


Le piment est connu en herboristerie pour ses effets stimulants sur les sécrétions gastriques.

Attention à ceux qui ont l’estomac fragile !

Des travaux scientifiques récents ont également suggéré que la consommation de piments pourrait avoir des effets métaboliques ayant un impact favorable sur les apports énergétiques et la sensation de faim .


PIMENT_PLATEAU

Demain, une recette qui pique !