oseille

Cette acidité lui vaut justement un grand succès au Moyen-âge où l’on recherchait - contrairement à aujourd’hui
- les saveurs aigres et amères.
Préparée en sauce, (ses feuilles sont faciles à broyer), elle accompagnait souvent le gibier.

Mais, avant son utilisation culinaire, l’oseille était connue depuis l’Antiquité -

En Asie et en Europe, on connaît l'oseille depuis des siècles, pour ses propriétés médicinales notamment.
Plante vivace de la famille des polygonacées, aux feuilles vertes  et arrondies, elle ressemble à l'épinard, l'acidité en plus. Son nom est d'ailleurs dérivé du latin "acidulus" qui signifie aigrelet.
        L'oseille était très appréciée par les Égyptiens.

Les médecins soulageaient grâce à elle les ennuis gastriques du Pharaon.
Elle fait toujours partie des traditions de ce pays.

Ce n'est qu'au Moyen Âge que l'oseille  prend place dans la cuisine.



Oseille_des_pres

L’oxalate qu’elle contient était autrefois utilisé par les ménagères pour enlever les tâches de rouille ou nettoyer l’argenterie.
A cause de ce « sel », l’oseille est d’ailleurs contre-indiquée aux personnes souffrant d’arthrite et de goutte.


De même, le pollen qu’elle produit en très grande quantité peut s’avérer allergisant.
Hormis ces inconvénients, elle est, de par sa grande richesse en vitamines et sel minéraux, digestive, cicatrisante, diurétique et anti-oxydante.







oseille_plante

S’il existe plus de deux-cents variétés différentes d’oseille, on peut citer parmi les plus répandues :
L’oseille commune, également appelée « Large - ou Blonde - de Belleville »,

mais encore « Grande oseille »,

« Oseille des jardins »,

« Blonde de Lyon »,

« Blonde de Virieux »,

« Verte de Nonay »

… La plus cultivée en France actuellement, elle est reconnaissable à ses feuilles larges en forme de flèche.


La Patience, ou « Oseille-épinard », la plus grande - ses feuilles rondes, que l’on prend parfois pour des mauvaises herbes - peuvent atteindre 1 mètre.

L’oseille ronde ou française, aux feuilles vert vif, rondes et lancéolées, en bouquets, une des plus savoureuses. L’oseille vierge sauvage, aux feuilles petites, qui ne monte pas en graines.

        oseille_2
A noter que, quelle que soit la variété,  elle est toujours récoltée à la main, entre mai  et octobre.