mangueq

 

Le manguier est un arbre originaire d'Asie du Sud, au feuillage dense et vert foncé.

 Il mesure en moyenne 15 mètres et donne une centaine de fruits par an.

 Il a été introduit en Afrique, puis en Amérique du Sud, vers le XVIème siècle.

 Il est aujourd'hui cultivé dans les régions tropicales pour son fruit.

 

 

                                         la_mangue

 

Il existe près de 1 000 variétés de mangues,

mais quelques dizaines seulement sont commercialisées

(les plus appréciées sont l'Amélie, la Kent, le Keitt et la Tommy Atkins).

 La mangue est un fruit charnu plus ou moins gros et rond, mesurant 10 cm en moyenne.

 Sa peau verdâtre est marbrée de rouge et de jaune.

 Sa chair jaune-orange adhère à un gros noyau aplati.

 Sa pulpe est juteuse et très parfumée (sucrée avec un arrière goût acidulée).

 

 Tout comme les palmiers dattiers, le manguier est l'un des arbres fruitiers les

plus anciennement cultivés.

 Son fruit, dont la culture a évolué avec le bouddhisme,

est vénéré par les hindous.

 

La mangue est tantôt ronde, ovoïde ou pointue ;

 fruit charnu au teint coloré,

sa peau souvent verdâtre,

est marbrée de tons chauds qui se dégrade du jaune au rouge,

tirant parfois vers le violet.

 

Difficile donc de se tromper lorsqu'on en voit une sur un étal.

 Mais si elle est recherchée c'est pour sa chair qui flatte les papilles.

 En effet, orangée, légèrement acidulée, elle rappelle le parfum de la pêche

 et des fleurs;

 très juteuse, elle devient cependant filandreuse lorsqu'elle est trop mûre.


Originaire d'Inde et de Birmanie, sa culture a traversé tous les pays tropicaux

 de Malaisie, d'Afrique, d'Amérique du Sud.

 On peut également en trouver en Asie et aux Antilles,

 où elle est cuisinée verte ou crue.


Au point de vue  nutritionnel, la mangue a tout juste :

 bourrée de bêta-carotène et de fibres,elle  contient beaucoup de fer,

 

c'est en prime une bombe super vitaminée

qui décline les premières lettres de l'alphabet !

 

Au niveau de la dégustation,

 elle remporte un franc succès en salades composées,

 elle fait des émules auprès de tous sous forme de chutney,

 et elle accompagne admirablement poissons et viandes.

 Si vous choisissez de la déguster crue,

 vous pouvez découper sa chair en dés,

 ou la couper en deux à la manière d'un avocat,

 ou bien encore la diviser en tranches épaisses.

 

Pensez seulement à en retirer la peau qui peut provoquer des allergies.

Lorsque vous la choisirez, vérifiez, en plus du prix, sa provenance,

 

en gardant en mémoire que c'est principalement le Brésil

 qui en produit (de septembre à janvier)

 ainsi que l'Afrique de l'Ouest (de mars à juillet).

 


                                    manguea